• Un individu qui avait tué un chiot écope de 4 ans de prison ferme pour de multiples chefs d'inculpation

    Il y a 13 jours - Par 30 Millions d'Amis

    4 ans de prison ferme. C'est la sanction prononcée contre l'homme qui avait tué le chiot de sa compagne, avant s'en prendre physiquement à elle, à ses voisins et aux policiers.
    Une plainte pour sévices graves et actes de cruauté - entraînant la mort d'un animal domestique - avait été déposée. La Fondation 30 Millions d'Amis était partie civile au procès. Jugé en comparution immédiate, le prévenu a également écopé d'une interdiction de détenir des animaux pendant 5 ans.
    Asséné de coups de poing, le chiot n'a pas survécu
    Rappel des faits : en avril 2022, en Seine-et-Marne, un homme avait...
    Lire la suite ...