• Maltraitance animale: fin des promenades à dos d'animaux sur les sites archéologiques d'Egypte

    Il y a 1 mois - Par Sciences et Avenir

    Chevaux et dromadaires étaient frappés encore et encore à coups de bâton. Ils n'avaient ni nourriture ni eau à disposition. Mais désormais, et grâce à l'action de l'organisation de protection animale PETA, ces animaux n'auront plus à transporter des touristes sur le site des pyramides de Gizeh, en Egypte.
    Des animaux frappés à coup de bâtons
    Dans une vidéo publiée le 13 avril 2019, la branche asiatique de Peta dénonçait, en caméra cachée, les mauvais traitements infligés aux chevaux et aux dromadaires. Ces animaux étaient contraints de porter des touristes sur leur dos ou de les tracter...
    Lire la suite ...