• Les loups sont joueurs, les chiens sont raisonnables

    Il y a une année - Par Sciences et Avenir

    POKER. Le mode de vie des loups les rend dépendant de la chasse pour se nourrir et donc pour survivre. Avec un taux de réussite situé entre 15 % et 50 %, ces animaux se retrouvent bien souvent le ventre vide. Les chiens errants quant à eux (ils représentent 80 % de la population mondiale de cette espèce) préfèrent profiter des restes laissés par les humains dans les zones urbaines. Ainsi, ils ont des ressources alimentaires mises régulièrement à disposition et souvent aux mêmes endroits, ce qui leur permet d'avoir le ventre plus rempli que leurs "cousins" sauvages. Des chercheurs...
    Lire la suite ...