• Des juments en gestation. torturées pour leur sang

    Il y a 11 jours - Par 30 Millions d'Amis

    Leurs révélations ont provoqué la stupeur. Entre mars 2015 et avril 2017, deux associations de défense animale, TSB et AWF , ont mené une enquête - relayée en France dans les « fermes à sang » en Uruguay et en Argentine. Leurs investigations ont mis en lumière le sort atroce de pauvres juments exploitées, engrossées, martyrisées puis avortées pour récupérer une hormone, la gonadotrophine chorionique équine. Une hormone notamment utilisée dans les élevages français. En faisant usage de l'eCG, les éleveurs se rendent "complices" de toutes les souffrances infligées à ces équidés. A partir...
    Lire la suite ...