• Meuse: une "mobilisation sans précédent" pour endiguer la peste porcine

    Il y a 6 mois - Par Sciences et Avenir

    " C'est l'opération de la dernière chance " : face à la peste porcine africaine détectée sur des sangliers en Belgique, des patrouilles nocturnes arpentent la frontière meusienne pour créer un vide sanitaire empêchant l'épizootie d'atteindre les élevages porcins.
    500 à 600 bêtes doivent être abattues dans la zone blanche
    " Y a pas mal d'animaux là-bas, mais ce sont des chevreuils... il y a juste une tache, au fond, il faut se rapprocher pour
    Lire la suite ...