• Sans dingo, la végétation s'étiole en Australie

    Il y a 3 mois - Par Sciences et Avenir

    Les colons qui se sont installé en Australie au 19e siècle, ont eu maille à partir avec la faune locale et introduite qui dévastaient leurs cultures. Les éleveurs quant à eux étaient en guerre contre les dingos qui décimaient les troupeaux de moutons. La parade consistait à installer des clôtures autour de leurs parcelles. Puis une clôture plus grande destinée à contenir - en vain - les lapins fut transformée dans les années 1880 en barrière contre les dingos, les chiens sauvages australiens. C'est aujourd'hui l'une des structures les plus longues du monde qui protège le sud-est du pays...
    Lire la suite ...