• Lutter contre le trafic de pangolins est un véritable casse-tête

    Il y a 6 mois - Par Sciences et Avenir

    Les trafiquants de pangolins choisissent constamment de nouvelles routes pour échapper aux autorités, un casse-tête dans la lutte contre le commerce illégal du mammifère le plus victime de trafic au monde, indique une étude de la WWF et du programme TRAFFIC publiée le 15 décembre 2017 .
    Des braconniers mobiles qui ouvrent de nombreuses routes chaque année
    Au moins 20 tonnes de pangolins sont saisies chaque année lors de trafics transfrontaliers, et les contrebandiers utilisent 27 nouvelles routes chaque année pour ce commerce illégal, dans le but d'échapper à une interpellation, indiquent...
    Lire la suite ...