• Restaurer l'extraordinaire variété animale de Madagascar nécessiterait des millions d'années d'évolution

    Il y a 25 jours - Par Sciences et Avenir

    Une trentaine de mammifères, tels que les lémuriens géants, les oiseaux-éléphants ou les hippopotames nains, sont déjà éteints sur cette île de l'Océan Indien, riche d'une biodiversité exceptionnelle, fruit de 80 millions d'années d'évolution en dehors de la présence humaine. Aujourd'hui, 128 mammifères, dont des espèces uniques au monde comme le lémurien, sont à leur tour menacés d'extinction. Et s'ils venaient à disparaître, le temps nécessaire pour que l'évolution reconstitue un éventail similaire d'espèces atteindrait même 23 millions d'années, selon l'étude publiée dans Nature...
    Lire la suite ...