• Les nanoplastiques impactent la fertilité des huîtres

    Il y a 7 jours - Par Sciences et Avenir

    Minuscules, invisibles, prégnantes, elles sont partout. Les particules de plastique à l'échelle du nanomètre ont envahi les océans, ainsi que l'a prouvé en 2017 l'analyse d'échantillons d'eau de mer prélevés dans le gyre subtropical de l'Atlantique Nord effectuée par l'université Paul-Sabatier de Toulouse et parue dans Environmental Science and Technology. “ Plus on recherche de petites particules, plus on en trouve de plus en plus nombreuses et ce de façon exponentielle ”, assure Kevin Tallec, chercheur à l'Ifremer, qui vient de prouver en laboratoire qu'elles pouvaient affecter la...
    Lire la suite ...