• Le génome du ver du Diable révèle ses secrets

    Il y a 17 jours - Par Sciences et Avenir

    En 2008, le microbiologiste américain Tullis Onstott de l'Université de Princeton a remarqué pour la première fois dans des échantillons d'eau circulant à travers les fractures de la roche un petit ver. La découverte aurait paru banale si elle ne s'était pas faite dans une mine d'Afrique du Sud... à 1,3 kilomètre sous la surface. Le génome de cet organisme, le premier pluricellulaire à avoir été découvert dans les profondeurs de la croûte terrestre, a révélé ses secrets. Ils ont été relayés le 21 novembre 2019 dans la revue Nature Communications .
    Un organisme capable de survivre dans un...
    Lire la suite ...