• Le gouvernement britannique présente son projet de loi sur le bien-être animal

    Il y a une année - Par Sciences et Avenir

    Les animaux britanniques ne seront finalement pas les grands perdants du Brexit, bien au contraire. Alors que les parlementaires avaient rejeté le transfert de la loi européenne sur la reconnaissance des animaux comme des êtres sensibles dans la législation britannique en novembre 2017, un projet de loi veillant sur leur bien-être lors de l'après Brexit a été présenté le 12 décembre 2017.
    Des actes de cruauté punis par des peines de prison plus longues
    Dans un communiqué , le ministère de l'Environnement britannique assure que la nouvelle législation permettra la reconnaissance des animaux...
    Lire la suite ...