• Lycaon : un orteil en moins, l'endurance en plus

    Il y a 1 mois - Par Sciences et Avenir

    Parmi les canidés, le lycaon se distingue par sa méthode de prédation. Au lieu de recourir à sa force ou à sa vitesse pour traquer et attraper ses proies, le prédateur africain préfère les fatiguer en les coursant jusqu'à l'épuisement. Le lycaon est également le seul de son groupe phylogénétique à n'avoir que quatre orteils, ses pattes avant étant dépourvues de pouces. Y aurait-il un lien entre ces deux caractéristiques? se sont demandés Heather Smith et ses collaborateurs de l'Université Midwestern. Pour déterminer si cette endurance à la course pouvait être expliquée par ce nombre réduit...
    Lire la suite ...