• Même sans l'homme, les tigres de Tasmanie étaient condamnés

    Il y a une année - Par Sciences et Avenir

    Le tigre de Tasmanie était condamné bien avant que l'homme ne commence à le chasser car cet animal australien mystérieux était en piètre santé génétique des milliers d'années avant son extinction, ont annoncé une équipe internationale de chercheurs. " Les analyses démographiques indiquent un déclin sur le long terme de la diversité génétique débuté bien avant l'arrivée des humain en Australie ", notent-ils dans une étude parue le 11 décembre 2017 dans la revue Nature Ecology & Evolution .
    Une dégradation de l'ADN qui s'est amorcée plus de 5.000 ans avant l'arrivée des premiers hommes
    Grâce...
    Lire la suite ...