• Pour se défendre, cette blatte utilise un coup de pied surpuissant

    Il y a 1 mois - Par Sciences et Avenir

    La vie d'une blatte américaine n'est pas sans risque : outre le risque de se faire piétiner ou pourchasser à coup d'insecticides, elle encourt aussi le risque de finir "zombifiée" par une guêpe émeraude. Cette dernière a une technique bien rodée : elle attrape sa proie juste à l'arrière de la tête avec ses mandibules puis la pique à deux reprises. Une première frappe au niveau des ganglions thoraciques paralyse les pattes avant de la blatte. La seconde attaque suit immédiatement à la tête. Elle permet à la guêpe d'injecter du venin directement dans le cerveau. L'histoire ne dit pas si la...
    Lire la suite ...