• Les animaux à sang chaud s'adaptent mieux aux changements climatiques

    Il y a 7 mois - Par Sciences et Avenir

    Dans le futur, le monde sera-t-il peuplé davantage de mammifères et d'oiseaux ou de reptiles et d'amphibiens? C'est la question que ce sont posés plusieurs scientifiques de l'Université de Lausanne et d'après leurs résultats, les animaux endothermes aussi appelés animaux à sang chaud seraient plus enclins à faire face efficacement au changement climatique que les ectothermes que sont les reptiles et les amphibiens.
    11.465 espèces animales scrutées sur des millions d'années
    Les scientifiques ont scruté 270 millions d'années d'histoire terrestre afin de découvrir où les ancêtres de ces...
    Lire la suite ...