• VIDEO. Pour ne pas se faire gober, les crevettes nettoyeuses dansent

    Il y a 3 ans - Par Sciences et Avenir

    L'expression "se jeter dans la gueule du loup" prend tout son sens avec Lysmata amboinensis , plus communément appelée la "crevette barbier". Cette crevette se nourrit de ce qu'elle trouve dans la bouche de plus gros poissons - ses "clients", un terme utilisé par les scientifiques. Ectoparasites (des parasites qui vivent sur le corps d'un être vivant) et peaux mortes constituent en effet la base de son alimentation. Cependant, faire les courses demande une bonne dose d'audace. Quand il faut manger ou être mangé, ces crevettes ont une technique surprenante pour ne surtout pas faire partie...
    Lire la suite ...