• En France, les stocks de poissons vont mieux

    Il y a 10 jours - Par Sciences et Avenir

    La surpêche existe encore, mais elle n'est plus majoritaire. En 2020, 60% des stocks de poissons ont été exploités de façon durable, c'est-à-dire que les pêcheurs français n'ont pas prélevé plus d'individus qu'il n'en est né cette année-là. En 2000, 15% seulement des stocks se renouvelaient. " Les plans de gestion des pêches, la baisse du nombre de navires, le respect des quotas imposés par la Commission européenne expliquent cette restauration", se félicite Alain Biseau, biologiste des pêches à l' Ifremer et principal auteur de cette évaluation annuelle de l'état de santé des principaux...
    Lire la suite ...