• Broyage des poussins et castration à vif des porcelets : une fin annoncée en 2022

    Il y a 11 jours - Par 30 Millions d'Amis

    Vœu pieu... ou véritable engagement? L'ancien ministre de l'Agriculture Didier Guillaume avait déjà promis - à deux reprises, d'abord au micro du Grand Jury RTL-Le Figaro-TF1/LCI puis en conférence de presse officielle du gouvernement - l'interdiction du broyage des poussins et de la castration à vif des porcelets. Des mesures censées prendre effet d'ici à la fin de l'année 2021... mais finalement jamais traduites au niveau législatif! Dans une interview accordée au Parisien , son successeur Julien Denormandie annonce - à son tour - la fin de ces pratiques cruelles. « Le Conseil d'État...
    Lire la suite ...