• Lorsque les zoos se penchent au chevet des espèces menacées

    Il y a 3 mois - Par Sciences et Avenir

    Au total, le zoo de La Palmyre participe à des programmes européens pour la sauvegarde de 55 espèces de tout poil. Spécialisé dans les grands singes, il finance en outre une vingtaine de projets de conservation, en particulier pour l'orang-outan de Bornéo et les quatre sous-espèces de gorilles d'Afrique. " La conservation, c'est l'une des trois missions d'un zoo avec la recherche et la sensibilisation ", martèle la responsable pédagogie et conservation du zoo, Florence Perroux.
    Des populations captives comme stock génétique pour préserver les espèces
    Pendant longtemps, " les zoos faisaient...
    Lire la suite ...