• Des méduses au menu de très nombreuses espèces marines

    Il y a 2 mois - Par Sciences et Avenir

    GELATINEUX. C'est une idée reçue que viennent d'abattre Graeme C. Hays du Centre d'écologie de l'Université Deakin et ses collègues irlandais de l'Université de Cork dans un article de Trends in Ecology and Evolution. Les méduses mangent et sont mangées et ne constituent en aucune manière une "impasse trophique". Carnivores elles-mêmes, on répétait jusqu'à présent qu'elles ne pouvaient être à leur tour consommées parce que ces animaux gélatineux étaient trop peu nourrissants pour intéresser les prédateurs.
    Seuls de rares poissons comme le poisson lune ou les tortues luth se sont...
    Lire la suite ...