• La lèpre détectée chez des chimpanzés sauvages

    Il y a 3 mois - Par Sciences et Avenir

    La lèpre a été documentée pour la première fois chez des chimpanzés sauvages grâce aux travaux d'une équipe internationale de chercheurs. Ils évoquent leur découverte - et leurs inquiétudes - dans la revue Nature .
    Des infections documentées chez le tatou à neuf bandes et l'écureuil roux
    La lèpre est une maladie tristement célèbre pour les lésions cutanées, mais aussi nerveuses, qu'elle entraîne. Chez l'Homme, et en l'absence de traitement, ces lésions progressent pour devenir permanentes. L'être humain est considéré comme l'hôte principal de Mycobacterium leprae, la bactérie responsable...
    Lire la suite ...