• Matines veut favoriser les élevage de plein air et bio

    Il y a 7 jours - Par Sciences et Avenir

    Le leader français de l'œuf de consommation Matines va accélérer sa mutation vers les œufs dits "alternatifs", c'est-à-dire issus d'élevages de plein air et bio. Cette réorganisation devrait par ailleurs entraîner des suppressions de postes. Ainsi, l'entreprise qui compte actuellement 357 salariés et 7 centres de conditionnement d'œufs coquille, envisagerait de fermer son site de Branges d'ici mars 2018 et de supprimer au total quelque 72 postes, selon " un projet d'adaptation de son activité de conditionnement d'œufs coquille " présenté le 9 novembre 2017 aux représentants du...
    Lire la suite ...