• Dans ces termitières, des femelles se reproduisent et se développent sans aucun mâle

    Il y a 6 jours - Par Sciences et Avenir

    La reproduction sexuée représente la norme chez la grande majorité des animaux qui vivent en groupe organisé. Certains êtres vivants peuvent néanmoins se reproduire seuls via un phénomène de parthénogenèse. Un embryon se développe à partir d'un gamète femelle non fécondé. Courant dans le monde végétal, cette méthode est aussi utilisée par quelques animaux lorsque les mâles sont absents. Des chercheurs de l'université de Sydney et de Kyoto viennent de découvrir, au cours d'une étude publiée dans la revue BMC Biology , des termitières de l'espèce Glyptotermes nakajimai entièrement...
    Lire la suite ...