• De la terre à la mer, l'impact des produits phytopharmaceutiques inquiète les chercheurs

    Il y a 6 jours - Par Sciences et Avenir

    C'est avec l'ambition de réduire l'utilisation des produits phytopharmaceutiques , comme les néonicotinoïdesde 50% d'ici 2025, que le gouvernement a chargé l'Inrae et l'Ifremer de conduire une expertise scientifique collective en 2020. Tenue dans le cadre du plan Écophyto 2+ , l'expertise s'articule autour de l'impact de ces mêmes produits sur la biodiversité et les services écosystémiques, de leur source jusqu'au milieu marin, en France métropolitaine et en Outre-mer. Les résultats de ces deux ans d'études ont été dévoilés le 5 mai 2022 et confirment une contamination de l'ensemble des...
    Lire la suite ...