• Les crustacés et les céphalopodes sont sensibles à la douleur

    Il y a 4 jours - Par Sciences et Avenir

    Chaque année, à la période des fêtes et des repas à base de fruits de mer, une question fuse : "Est-ce que le homard souffre quand on le met dans l'eau bouillante ?". Une étude formule enfin une réponse à cette interrogation problématique. Elle trouve son origine dans un projet de loi britannique sur le bien-être animal, où est posé le problème du ressenti des crustacés ébouillantés, incitant le gouvernement à demander à la London School of Economics and Political science de se pencher sur ce problème.
    Crabes, homards ou pieuvres : des animaux doués de sensibilité
    Dans le cadre de ce...
    Lire la suite ...