• 6 membres du parc national des Virunga tués en RDC

    Il y a 13 jours - Par Sciences et Avenir

    En 2017, 197 personnes sont mortes pour avoir protégé l'environnement. Et l'année 2018 compte malheureusement déjà plusieurs victimes. Le 10 avril 2018, le parc national des Virunga situé en République Démocratique du Congo a annoncé dans un communiqué l'attaque la plus meurtrière depuis 1996.
    5 gardes et un chauffeur, tous âgés de 22 à 30 ans
    Le matin du 9 avril 2018, une embuscade menée au centre du parc a conduit au décès de 6 personnes : 5 gardes et un chauffeur, tous âgés de 22 à 30 ans. Un autre membre du personnel a également été touché mais a survécu à l'attaque. Il " reçoit...
    Lire la suite ...