• Carmat et son cœur bio-artificiel restent en France

    Il y a 4 mois - Par Sciences et Avenir

    Une semaine après les déclarations de son nouveau directeur général, Stéphane Piat, qui laissait entendre un exil possible aux Etats-Unis face aux freins administratifs, Carmat joue l'apaisement. Lors d'une conférence de presse organisée en 48 heures, la société qui développe un cœur bio-artificiel a démenti toute intention de quitter la France, malgré des difficultés rencontrées avec l'Agence nationale de sécurité des médicaments . Ce mardi 14 février 2017, l'heure était donc à la pédagogie, pour rappeler le caractère exceptionnel des essais cliniques menés jusqu'à présent. 5 patients en...
    Lire la suite ...