• En Mongolie, l'hiver extrême décime les cheptels

    Il y a 6 jours - Par Sciences et Avenir

    GRAND FROID. La Mongolie est de nouveau frappée cette année par un dzud , un phénomène climatique caractérisé par une vague de froid extrême en hiver faisant suite à un été caniculaire, a expliqué la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge . La raréfaction des pâturages pendant l'été empêche les chèvres, les moutons et les vaches de se nourrir suffisamment pour supporter ensuite les rigueurs hivernales, lorsque les températures tombent sous 50 degrés Celsius. Conséquences de ce froid extrême : un givre et un enneigement excessif qui viennent encore compliquer l'accès des...
    Lire la suite ...