• Hulot d'accord pour abattre 2 loups supplémentaires

    Il y a 4 mois - Par Sciences et Avenir

    Interpellé mi-juin 2017 par le collectif Cap Loup et par plusieurs personnalités dans une nouvelle campagne de sensibilisation baptisée SOSLoups, Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, n'a finalement pas tardé à donner son avis sur la question. En effet, un nouvel arrêté publié le 16 juin 2017 dans le Journal Officiel autorise le prélèvement de deux loups supplémentaires, portant ainsi le nombre de canidés pouvant être tués jusqu'au 30 juin 2017 à 40, soit 4 de plus que le nombre initialement prévu.
    Nicolas Hulot adopte la même politique que Ségolène Royal
    Le...
    Lire la suite ...