• Le sommet des espèces menacées veut "traîner en justice" les trafiquants

    Il y a 17 jours - Par Sciences et Avenir

    La conférence de l'ONU sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction s'est ouverte le 14 novembre 2022 à Panama sur un appel à " traîner en justice " les bandes criminelles qui se dédient à leur lucratif trafic.
    "Priorité absolue"
    Le commerce illégal d'espèces animales et végétales menacées représente un chiffre d'affaires annuel d'environ 15 milliards de dollars pour les réseaux criminels, selon l'ONG de défense de l'environnement World Wild Fund. La secrétaire générale de la CITES, Ivonne Higuero, a appelé lundi à " traîner en justice " les...
    Lire la suite ...