• Les footballeurs plus enclins à contracter une maladie du cerveau

    Il y a 2 mois - Par Sciences et Avenir

    Le défenseur français d'Arsenal Laurent Koscielny le 11 septembre 2010 durant un match entre Arsenal et Bolton Wanderers à Londres -AFP/Archives/Adrian DENNIS, Adrian DENNIS
    Les footballeurs professionnels ont plus de risque de contracter une maladie du cerveau pouvant provoquer une démence, démontre une étude réalisée au Royaume-Uni et rendue publique mercredi dans la revue médicale Acta Neuropathologica.
    Sur les six autopsies effectuées pour les besoins de l'étude, quatre ont révélé des signes d'encéphalopathie traumatique chronique , une affection cérébrale observée chez d'anciens...
    Lire la suite ...