• Les "gènes brisés" des derniers mammouths seraient à l'origine de leur extinction

    Il y a 7 mois - Par Sciences et Avenir

    Il y a 4.000 ans, sur l'Ile Wrangel, un refuge arctique isolé au large des côtes de la Sibérie , la dernière population de mammouths laineux à avoir habité la Terre s'éteignait, plus de 6.000 ans après l'extinction des mammouths du continent. Alors que de nombreuses théories ont été formulées dans un effort de mise en lumière des causes de l'extinction de cette dernière niche de mammouths, c'est l'intervention humaine, l'isolement et la succession de phénomènes climatiques extrêmes qui semblent le plus sérieusement envisagées.
    Bien que cette "quarantaine" sur l'Ile Wrangel ait permis à...
    Lire la suite ...