• Pour mieux se transmettre, le virus de la dengue influence le comportement des moustiques

    Il y a 12 jours - Par Sciences et Avenir

    C'était une chose que l'on soupçonnait sans pourtant apporter de preuves. Le fait que la dengue, maladie vectorielle qui affecte 400 millions de personnes tous les ans pour 25.000 morts, se développe par foyers localisés d'infection plaide pour une modification du comportement de Aedes aegypti , le moustique porteur du virus. "Ces infections localisées définies par l'émergence de deux cas dans un rayon de moins de cent mètres à 14 jours d'intervalle font penser que les femelles infectées piquent plusieurs fois plusieurs personnes alors qu'une seule piqûre doit normalement suffire pour...
    Lire la suite ...