• Traquer les requins grâce à leur ADN dans l'eau

    Il y a 3 jours - Par Sciences et Avenir

    Tout animal aquatique libère autour de lui, via ses sécrétions et ses excréments, des cellules contenant son ADN. Ce matériel génétique peut être récolté dans l'environnement, afin d'être amplifié, séquencé et identifié montre une étude franco-anglaise publiée dans la revue Scientific Reports en décembre 2017. Ce qui en fait alors une ressource précieuse lorsqu'il s'agit d'étudier la biodiversité d'un milieu.
    "Le metabarcoding est en train de révolutionner l'étude des écosystèmes"
    Les chercheurs ont pu faire un premier répertoire de la biodiversité et notamment de ses requins dans deux...
    Lire la suite ...