• Un corps en forme de "pomme" accroît les risques cardiovasculaires et de diabète

    Il y a 1 mois - Par Sciences et Avenir

    Un employé travaille sur une ligne de production d'insuline, le 17 février 2014 à Chartres-AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER
    Le risque de diabète adulte et de maladies cardiovasculaires est plus important chez les personnes qui, en raison de mutations génétiques, stockent la graisse autour de leur abdomen au lieu des hanches et des fesses, selon une étude publiée mardi.
    "La distribution de la graisse dans le corps varie selon les personnes: certaines la stockent dans leur abdomen et d'autres autour de leurs hanches et dans les fesses", relève le Dr Sekar Kathiresan, professeur adjoint de médecine à...
    Lire la suite ...