• La grippe aviaire décime les oiseaux marins

    Il y a 14 jours - Par Sciences et Avenir

    " Sur le littoral, nous n'avons jamais observé une telle hécatombe d'oiseaux sauvages." Sternes, mouettes, goélands, oies cendrées... Pierre Thellier ne s'en remet toujours pas. Ce chargé de mission à la réserve naturelle nationale du Platier d'Oye, dans le Nord-Pas-de-Calais, compte les cadavres qui s'accumulent depuis le début du mois. “ La semaine dernière, nous comptions déjà 1.433 sternes pour un total de 1.671 oiseaux, toutes espèces confondues ” témoigne-t-il à Sciences et Avenir .
    La faute à la canicule? Même pas. Le coupable de ce carnage n'est autre que le virus H5N1. Il est...
    Lire la suite ...