• A Chypre, le braconnage des passereaux est devenu industriel

    Il y a 4 mois - Par Sciences et Avenir

    A Chypre, la passion pour un mets nommé ambelopoulia conduit au braconnage de plus de deux millions d'oiseaux chaque année. Selon les défenseurs des animaux, les autorités sont trop passives face à ce trafic qui fournit des profits juteux aux braconniers. Piégés par des branches enduites de colle ou des filets, des centaines de milliers d'oiseaux migrateurs sont tués puis servis chaque année en secret dans des restaurants de l'île méditerranéenne. " C'est un désastre écologique ", déplore l'association de protection des oiseaux BirdLife Cyprus en rappelant que le braconnage de ces oiseaux...
    Lire la suite ...